SUNMOOKWAN Nouvelle-Calédonie
sun mookwan décembre 2018

Ecole JIDOKWAN

Le Ji Do Kwan (école de la voie de la sagesse) est fondé le 3 mars 1946 par Chun Sang Sup,
et basé sur ces mots : "pour moi, pour l'école, pour le pays". Mais le nom initial était en fait
"Choson Yun Moo Kwan Kong Soo Do Bu", ou plus simplement Yun Moo Kwan (signifiant
"école de la recherche martiale"). Chun Sang Sup commence par pratiquer le Judo, l'un des
seul arts martiaux autorisés par l'occupant japonais, quand il est au lycée. A 17 ans, il part
au Japon faire ses études, à l'université Takushoku (à Tokyo). Il y apprend le Karaté Shotokan,
sous la direction de son fondateur, le Grand Maître Gichin Funakoshi.
Après l'Independance (fin de l'occupation japonaise en Corée), il revient au pays, et s'installe
au Choson Yun Moo Kwan, un dojo de Judo installé depuis plus de 30 ans et dirigé par
Lee Kyung Suk depuis 1931. Chun commence à y enseigner le Karaté, mais sous le nom de
Kong Soo Do, lecture coréenne des idéogrammes correspondant à Karaté Do : après 35 ans
d'occupation nippone, les noms à consonnance japonaise ne sont pas les bienvenus. L'école
devient donc le Choson Yun Moo Kwan Kong Soo Do Bu. A cette même époque, il noue d'étroites
relations avec Yoon Byung In. Ce dernier a étudié le «Chuan-Fa» (kempo) en Mandchourie et le
karaté Shudokan avec le Grand Maître japonais Toyama Kanken. Ils voyagent et s'entraînent si
souvent ensemble qu'on en vient à les considérer comme des frères. Yoon donnera des cours
dans l'école de Chun avant d'ouvrir la sienne, le "YMCA Kwon Bop Bu", qui deviendra plus tard
le Chang Moo Kwan, l'un des 5 kwans majeurs.
Le 25 juin 1950, la guerre de Corée démarre. Chun Sang Sup est déporté en Corée du Nord, d'où
il ne reviendra pas. Durant la période d'évacuation vers Pusan, toujours en 1950, Lee kyo Yoon,
un autre enseignant du Choson Yun Moo Kwan, est élu 1er président de l'école et en prend donc la
direction. Suite à la proposition de Lee Chung Woo (le maître de Yoon Seung Ro), l'un des premiers
élèves de Chung Sang Sup, l'école est renommée "Ji Do Kwan", que l'on écrit maintenant en un seul
mot : Jidokwan. Après la guerre, des désaccords entre Lee Kyo Yoon et Lee Chung Woo aboutissent
à la création d'un nouveau Kwan en 1954, le Han Moo Kwan.
Yoon Byung In
Chun Sang Sup
googlebbc31b9ad255c5e5.html